X
No. Réf. Prix Qté Actions
1
OU
Sélectionnez un fichier CSV qui contient les références et quantités à ajouter au panier. Téléchargez un fichier exemple.Téléchargez un fichier CSV exemple

La lampe à rayons ultraviolets est une ampoule fluorescente qui envoie des rayons ultraviolets.

Dans le monde du laboratoire, la lampe à rayons UV a plusieurs utilités, notamment la stérilisation de l’eau, de l’air ou des surfaces, on parlera de lampe UV germicide, ou la détection de la fluorescence, en microbiologie.

Les lampes à UV sont souvent utilisées avec une chambre noire pour une protection de l’utilisateur, et une visualisation plus aisée, car elle empêche la pénétration de la lumière externe de pénétrer.

Grilleview Listeview Simpleview

Voir 19 - 27 sur 28 résulats

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4

Grilleview Listeview Simpleview

Voir 19 - 27 sur 28 résulats

Page :
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4

Lampe UV Germicide

Les lampes UV germicides aident à prévenir les contaminations dans les laboratoires de recherche, les usines de transformation des aliments ou en milieu médical.
Cette lampe émet un rayonnement ultraviolet UV-C à 254 nm, qui modifie l'ADN ou l'ARN des micro-organismes (bactéries, moisissures, levures et virus) et par conséquent les empêche de se reproduire ou d'être nuisibles.

On retrouve des lampes à basse et moyenne pression :

  • Lampes à basse pression
    La forme la plus répandue de lampe germicide est semblable à une lampe fluorescente ordinaire mais son tube ne contient pas de réactif phosphorescent.

  • Lampes à moyenne pression
    Ces lampes émettent une large bande d'ultraviolets plutôt qu'une simple raie. Elles sont très utilisées dans le traitement industriel de l'eau car elles sont des sources de radiations très intenses.

Lampe UV pour la détection de la fluorescence

Très utilisées en microbiologie, ces lampes émettent généralement un rayonnement ultraviolet à 365 nm pour la visualisation de la fluorescence, et donc confirmer la détection d’un micro-organisme.

Par exemple, pour la recherche de Pseudomonas, on peut utiliser le milieu de culture King B qui met en évidence la synthèse de la pyoverdine, pigment fabriqué par Pseudomonas aeruginosa.  Une fois le milieu ensemencé et incubé, s’il y a présence de Pseudomonas, il fluoresce. Pour observer cette fluorescence, et donc confirmer la lecture du milieu, il est nécessaire d’utiliser une lampe UV.

D’autres méthodes comme la méthode Idexx (Colilert, Colilert-18, Enterolert E, Pseudalert) utilisent ce type de détection  par la fluorescence.

Agence de création de boutiques en ligne et de sites ecommerce pour les professionnels située à Nantes